Cinémathèque suisse - site officiel

Sélection Alain Tanner

Quinze films d'Alain Tanner au catalogue de diffusion

De Charles mort ou vif (1969) à Paul s'en va (2004) en passant par La Salamandre (1971) et Dans la ville blanche (1983), quinze films du cinéaste genevois Alain Tanner rejoignent le catalogue diffusion de la Cinémathèque suisse.

Charles mort ou vif

Suisse · 1969 · 94'
De Alain Tanner
Avec François Simon, Marcel Robert, Marie-Claire Dufour
Copie(s): DCP, Français | DCP, Français s-t. DE

Industriel genevois en pleine crise de la cinquantaine, Charles Dé abandonne son entreprise et sa famille pour s’installer à la campagne chez un couple de marginaux… Radiographie (à charge) de la Suisse de la fin des années 1960, ce premier film d’Alain Tanner est une fable tonique et sans issue, à la fois contestataire, pince-sans-rire, pathétique, grave et joyeuse. «C’est de Suisse que nous parvient, alors qu’on ne cesse de l’attendre en France, le plus bel enfant cinématographique du mois de mai 1968» (Philippe Haudiquet, L'Avant-scène Cinéma, 1969).

Restauré par la Cinémathèque suisse avec le soutien de Memoriav et de la RTS, avec la collaboration de Renato Berta, au laboratoire L'Immagine Ritrovata (Bologne) et la participation de l'Association Alain Tanner.

Dans la ville blanche

Suisse, Royaume-Uni, Portugal · 1982 · 108'
De Alain Tanner
Avec Bruno Ganz
Copie(s): DCP, Français, Portugais s-t. FR & DE
Paul, un marin, abandonne son poste lors d'une escale à Lisbonne et se met à arpenter ses ruelles une caméra à la main. S’il est 
très amoureux de sa femme Elisa restée en Suisse, il ne résiste 
pas au charme de Rosa, l’employée de l’hôtel dans lequel 
il séjourne... Alain Tanner cherche une nouvelle voie cinématographique à explorer dans ce film placé sous le signe de l’errance et de la fuite. Alternant le format 35mm avec les images tournées en Super 8 par son héros, il brosse le portrait d’un homme à la croisée des chemins, auquel Bruno Ganz confère une nonchalance et une mélancolie saisissantes. « Avec le recul, je réalise qu’en tournant Dans la ville blanche à Lisbonne, j’avais cru que le personnage de Paul qu’incarnait Bruno Ganz était un peu mon alter ego. En fait, il était mon fantôme » (Alain Tanner).

Femme de Rose Hill, La

Suisse, France · 1989 · 95'
De Alain Tanner
Avec Marie Gaydu, Jean-Philipe Ecoffey, Denise Péron
Copie(s): DCP, Français s-t. DE
Un paysan vaudois épouse une jeune Noire par petite annonce. Elle ne s'intègre pas, se refuse à son mari et se mure dans son silence... Au lieu d'un mélodrame naturaliste et larmoyant, un film simple et dépouillé. Gardant ses distances, Tanner inscrit son intrigue dans un paysage et un contexte social précis, ceux d'une Suisse rurale et xénophobe.

Flamme dans mon coeur, Une

Suisse, France · 1986 · 110'
De Alain Tanner
Avec Myriam Mézières, Benoît Régent, Azize Kabouche, André Marcon
Copie(s): DCP, Français s-t. DE
Une comédienne quitte son amant, marginal et violent. Elle vit une passion intense avec un journaliste. De retour de voyage, ce dernier la retrouve s'exhibant dans un peep-show... Myriam Mézières emmène Alain Tanner sur le terrain de l'érotisme dans un film désespéré qui laisse un goût de cendres. L'amour semble exclu au profit de désirs destructeurs.

Fleurs de sang

Suisse, France · 2002 · 105'
De Alain Tanner
Avec Myriam Mézières, Bruno Todeschini, Louise Szpindel
Pam, 14 ans, vient de tuer son amant. Cinq ans plus tôt, elle accompagnait sa mère Lily d'hôtels sordides en boîtes à strip-tease, où celle-ci se produisait... Un sujet mélo, mais rien ne vise à tirer les larmes. C'est l'histoire d'un amour unique, magnifique, sublimé, qui unit une mère à sa fille et reste indestructible au-delà des turpitudes de la vie.

Fourbi

Suisse, France · 1996 · 114'
De Alain Tanner
Avec Karin Viard, Jean-Quentin Châtelain, Cécile Tanner, Antoine Basler
Copie(s): DCP, Français s-t. DE
Il y a six ans, Rosemonde a tué l'homme qui tentait de la violer. Elle vend son histoire à une chaîne de télévision privée, mais refuse de se confier et devient amie avec la comédienne qui doit jouer son rôle... Vingt-cinq ans après La Salamandre, Tanner en revisite le scénario et s'interroge sur ces temps de fin de siècle. Comme son actrice, le film déborde d'énergie.

Homme qui a perdu son ombre, L'

France, Suisse · 1991 · 102'
De Alain Tanner
Avec Valeria Bruni-Tedeschi, Angela Molina, Dominic Gould, Francisco Rabal
Copie(s): DCP, Français s-t. DE
Paul, pour faire le point sur sa vie, se réfugie auprès d'Antonio, vieux militant communiste devenu restaurateur sur la côte andalouse... C'est le cinéma de la désillusion après l'espoir des lendemains qui auraient pu chanter. C'est le cinéma du vide existentiel que Tanner filme toujours avec talent, se servant avec intensité de la photogénie des paysages andalous.

Jonas et Lila, à demain

France · 1999 · 116'
De Alain Tanner
Avec Jérôme Robart, Aïssa Maïga, Natalia Dontcheva, Jean-Pierre Gos
Copie(s): DCP, Français s-t. DE
Jonas, 25 ans, sort d'une école de cinéma et vit de petits boulots. Il est marié à Lila, une jeune Africaine, et a pour ami le vieux cinéaste Anziano... L'enfant qui symbolisait l'espoir dans Jonas qui aura 25 ans an l'an 2000 (1976) est devenu adulte et vit dans une époque plus que jamais dominée par le capitalisme. La révolte est donc d'autant plus nécessaire.

Journal de Lady M, Le

Suisse, France, Belgique, Espagne · 1993 · 121'
De Alain Tanner
Avec Myriam Mézières, Juanjo Puigcorbé, Félicité Wouassi, Antoine Basler
Copie(s): DCP, Français s-t. DE
Les amours entre une chanteuse rock, un peintre catalan et la femme de ce dernier... Après Une flamme dans mon coeur, Alain Tanner retrouve Myriam Mézières, qui se livre en toute impudeur dans ce poème sur les déchirures de l'amour. Le film est certes provocateur, avec des images crues bravant les interdits, mais recèle aussi une grande pudeur des sentiments.

No Man’s Land

Suisse, France · 1985 · 108'
De Alain Tanner
Avec Hugues Quester, Myriam Mézières, Jean-Philippe Écoffey, Jean-Pierre Malo
Copie(s): DCP, Français s-t. DE
Dans le Jura, à la frontière franco-suisse, un garagiste, une gérante de discothèque, une Algérienne qui travaille en usine et un employé de ferme se lancent dans la contrebande... Des rencontres et des destins croisés dans un beau film triste. La nature y est omniprésente, écrasant ces personnages qui rêvent de s'en évader pour oublier une vie monotone.