Cinémathèque suisse - site officiel

Cinéma et avant-garde

Le 1er Congrès international du cinéma indépendant (CICI), La Sarraz, 1929. Une documentation

Le CICI 1929 : des plans pour le futur

En septembre 1929, Mme Hélène de Mandrot, châtelaine de La Sarraz (VD), accueillait en mécène une réunion qui deviendra une légende : le 1er Congrès international du cinéma indépendant, organisé par Robert Aron, Jean George Auriol, Janine Bouissounouse, de la revue Du Cinéma (Paris), et Robert Guye (Ciné club de Genève).

Parmi la trentaine de participants, on compte S. M. Eisenstein, Béla Balázs, Alberto Cavalcanti, Léon Moussinac, Hans Richter, Walther Ruttmann, Georg Schmidt…

Comment produire des films soustraits aux contraintes du marché ? Quelle pourrait-être cette production ? Comment lutter contre la censure? Comment mobiliser les spectateurs ?

Ces questions occupèrent les congressistes, dont les loisirs furent consacrés, avec les accessoires du château, à la réalisation d’une pochade longtemps considérée comme perdue, voire jamais vraiment impressionnée, Tempête sur La Sarraz.

Histoire, archive : transmission

Le programme de cette soirée propose de commémorer le CICI 1929 en associant à la célébration de ce moment historique, avec ses répercussions visibles ou souterraines, l’exploration des collections de la Cinémathèque.

Il emprunte son titre au film de Lutz Dammbeck, Hommage à La Sarraz (DDR 1981), qui sera montré pour la première fois à Lausanne.

Voir Programme

A Soleure, autrement

Signalons qu’aux 45èmes Journées cinématographiques suisses de Soleure la CS présentera sous le même titre, Hommage à La Sarraz (CICI 1929), un programme différent, comprenant : [Eisenstein en Suisse], CH 1929, L’Idée, Berthold Bartosch, France 1932, Bulles de savon / Seifenblasen, Slatan Dudow, Allemagne – France 1934, Die Eroberung des Himmels, Hans Richter, CH 1938, Heart of Spain, Herbert Kline et al., USA 1937.

Journées cinématographiques suisses, Soleure, samedi, 23 janvier 2010, 14h30, au Cinéma Palace

Torna sù