Cinémathèque suisse - site officiel

Nos archives au vert

09/14/2020

C’est dans la campagne lucernoise, au milieu d’un bois bucolique, que se cache un ancien abri de l’armée suisse, transformé en abri de protection de biens culturels. L’atmosphère y est maintenant contrôlée pour accueillir des collections de diverses institutions culturelles. La Cinémathèque suisse y entrepose toute une série d’appareils cinématographiques et autres objets liés au cinéma. Pour l’instant, 250 palettes contenant environ 2700 objets divers conditionnés n’ont pas encore pu trouver leur place dans les nouveaux locaux du Centre de recherche et d’archivage à Penthaz. Ces objets vont de jouets optiques du pré-cinéma – par exemple les fameuses lanternes magiques –, à quelques exemplaires des derniers projecteurs 16 et 35mm dont les anciens propriétaires se débarrassent, faute au numérique. Mais également tout un éventail de projecteurs du début du cinéma qui fonctionnaient encore au charbon, mais aussi d’autres accessoires de tournage. On y trouve également une collection impressionnante de caméras pour cinéastes amateurs et nombre de projecteurs « de salon » qui ont ravi les cinéphiles du siècle passé. On peut aussi y dénicher, par exemple, le mannequin du clochard sur sa chaise roulante de Das Gefrorene Herz de Xavier Koller (1979) ou la table de montage des Ciné-Journaux suisses.

Les Simpson s’invitent à la Cinémathèque suisse