Cinémathèque suisse - site officiel

Guerre et Paix… à Penthaz

24 06 2020

Les 11 et 12 juin passés, les cinéastes italiens Martina Parenti et Massimo D'Anolfi se trouvaient au nouveau centre de recherche et d’archivage de la Cinémathèque suisse à Penthaz pour réaliser des plans de leur prochain film. War and Peace raconte les liens qui subsistent entre le cinéma et la guerre, depuis leur première rencontre en 1911, lors de l’invasion italienne en Lybie, jusqu’à aujourd’hui. Des séquences filmées par les pionniers du cinéma aux smartphones du XXIe siècle, l’évolution a été très rapide et les liens entre cinéma et guerre ont toujours été très solides.
Mais alors pourquoi avoir choisi Penthaz ? Les réalisateurs répondent par eux-mêmes : « Depuis notre premier film I promessi sposi (2007), Frédéric Maire a été notre "ange gardien" nous aidant et soutenant notre travail. War and Peace parle de la préservation de la mémoire, alors pour nous c’était évident que nous allions demander à Frédéric des suggestions à ce propos. Lorsque nous sommes venus en Suisse, nous avons pu visiter la Cinémathèque suisse et nous avons tout de suite compris que cette cinémathèque devait faire partie du projet et devait représenter la conclusion de War and Peace. ». Le film devrait sortir au cinéma mais pour le moment, aucune date n’est prévue.
Martina Parenti et Massimo D'Anolfi étaient venus présenter leur précédent long métrage Spira Mirabilis le 5 octobre 2017 au Capitole. Le film était en compétition à la Mostra de Venise la même année. 

Les cinéastes Martina Parenti et Massimo D'Anolfi à Penthaz