Cinémathèque suisse - site officiel

Plus de 3500 spectateurs depuis la reprise des projections!

13 09 2012

Le 29 août dernier, les projections de la Cinémathèque suisse reprenaient de la plus belle des manières après trois mois de pause: Les Lumières de la Ville de Chaplin projeté en musique au Capitole lors de deux séances à guichet fermé. La venue du réalisateur Abbas Kiarostami et l'hommage rendu à Audrey Hepburn sont aussi les événements forts de la reprise. En deux semaines, déjà plus de 3500 spectateurs ont assisté aux séances de la Cinémathèque suisse.

 

Les Lumières de la ville en musique au Capitole

Sur la scène du Capitole, les 45 musiciens de l'Orchestre des Jardins musicaux jouent la partition originale de Charles Chaplin. A l'écran, Les Lumières de la Ville, l'un des plus beaux films de la filmographie du cinéaste et sans doute l'un des plus grands de l'histoire du cinéma. Deux séances pleine d'émotions, applaudies par les enfants et leur famille à 16h et par les spectateurs de tout âge à 20h. Après Le Cirque en août 2011, Les Lumières de la Ville a été le deuxième volet du tryptique consacré à Chaplin, que viendra clore l'année prochaine Les Temps Modernes, toujours accompagné en musique par l'Orchestre des Jardins musicaux.
> Les galeries photos de la soirée
> La vidéo de la soirée
> L'affiche Chaplin, en vente à la boutique en ligne

 

Abbas Kiarostami, cinéaste-phare du cinéma iranien, enchante le Capitole

Le cinéaste iranien Abbas Kiarostami, chef de file du nouveau cinéma iranien et considéré comme l'un des auteurs les plus importants du cinéma contemporain, a fait le déplacement jusqu'à Lausanne à l'occasion de l'avant-première au Capitole de son dernier film Like someone in Love. Il était accompagné du producteur Marin Karmitz. Epuré, magnifiquement mis en scène, Like someone in Love a su séduire les spectateurs du Capitole, qui ont suivi avec attention la belle discussion d'après-film avec le cinéaste. 

> La galerie photo de la soirée

> Les portraits d'Abbas Kiarostami et de Marin Karmitz

 

Audrey Hepburn: succès!

Le charme et la popularité de l'actrice américain Audrey Hepburn ne seront pas démentis à la Cinémathèque suisse. Sur les écrans depuis le 30 août dernier, l'hommage rendu à l'actrice, véritable icône du septième art, a déjà été suivi par 1200 spectateurs. Le cycle se tient encore jusqu'au 25 septembre à la Cinémathèque.

> Hommage à Audrey Hepburn, du 30 août au 29 septembre

 

Cycles et événements à venir

Aloïs Nebel, A perdre la raison, Sur les traces de Fellini, Noces, Amour... Autant de films présentés en avant-première au Capitole dans les semaines à venir - parmis d'autres événements encore.
En parallèle, le cinéma de Samuel Fuller prendra ses quartiers à la Cinémathèque suisse dès la fin du mois de septembre et durant tout le mois d'octobre. Une quasi intégrale pour découvrir le cinéma pur, dégraissé de tout sentimentalisme, d'un des réalisateurs les plus atypiques d'Hollywood.

> Les événements de la Cinémathèque suisse
Rétrospective Samuel Fuller, du 26 septembre au 31 octobre
> Inscription à la newsletter de la Cinémathèque suisse