Cinémathèque suisse - site officiel

"Les Sentiers de la gloire" : interdit!

Importé en 1958 par la maison de distribution Unartisco S.A., Genève, Les Sentiers de la gloire (Paths of Glory) était interdit ou en passe de l’être par plusieurs cantons quand ceux-ci saisirent le Ministère public de la Confédération.
L’intervention de ce dernier entraîna l’interdiction du film de Kubrick par le Conseil fédéral, en décembre 1958, une mesure exceptionnelle prise au nom de l’intérêt national et de la défense de l’ordre public.

Avec une intensité sans égale s’agissant d’un film, l’opinion publique suisse disputa la légitimité de la mesure, qui ne sera levée qu’en février 1970. Correspondants parlementaires, éditorialistes, critiques de cinéma, ciné-clubs, pétitionnaires nourrirent une protestation qui intervenait au moment où la censure préventive des films, exercée par plusieurs cantons, était soumise à une critique renouvelée.

Une certaine légende entoure cette longue mise au ban du film de Kubrick. Notre dossier en propose une chronologie et quelques éléments d’interprétation, établis à partir des ressources documentaires de la Cinémathèque suisse.
Un choix de documents complète le tableau.

rc, avril 2012


> Les Sentiers de la gloire, 1958-1970. Chronique d’une interdiction (pdf)

> Les Sentiers de la gloire, 1958-1959. Six documents (pdf)

Tir